Consultation publique "Zone à faibles émissions"

Institutionnel
03/11/22
Image
Affiche_ZFE_concertation

 ZFE en 2023 : grande concertation jusqu’en décembre

Afin d’améliorer la qualité de l’air dans l’agglomération, une Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures particulières sera créée en 2023. Mise en place dans 13 communes de la métropole, elle limitera progressivement l’accès des véhicules les plus polluants. Afin d’adapter ses modalités de mise en œuvre, la Métropole vous convie à une concertation publique de septembre à décembre 2022.

La loi impose aujourd’hui une ZFE dans toutes les grandes agglomérations du pays. En limitant la circulation des véhicules les plus polluants, la ZFE contribuera à réduire la pollution atmosphérique et donc à protéger la santé de toutes et de tous.

Une ZFE 7 jour sur 7, 24h sur 24h ou une ZFE sur des plages horaires déterminées ? Comment accompagner les usagers pour les aider à adopter de nouvelles pratiques ?  À quels véhicules accorder des dérogations ?

Consciente de l’impact de la ZFE sur notre quotidien, la Métropole a décidé de consulter les habitants en mettant en place un dispositif large de concertation volontaire. L’enjeu de cette concertation publique ? Réfléchir avec les usagers et les habitants aux modalités de son entrée en vigueur.

Si le calendrier et le périmètre global de cette ZFE ont été actés, d’autres points décisifs sur sa mise en place restent en effet à définir.

La Métropole et son partenaire le Smmag ont parallèlement travaillé sur un dispositif d’accompagnement des habitants, basé sur un conseil individualisé et des aides financières au report modal et à l’acquisition ou la location de véhicules faibles émissions et de vélos.

Ainsi, de fin septembre à mi-décembre, cette concertation publique prend plusieurs formes :

  • Des contributions en ligne possibles sur la plateforme https://metropoleparticipative.fr/
  • 16 rencontres dans l’espace public pour informer les usagers, recueillir leurs besoins, inquiétudes et propositions
  • 7 ateliers d’« intelligence collective » organisés en novembre avec des habitants volontaires pour réfléchir aux modalités concrètes de mise en œuvre de la ZFE
  • 3 ateliers auprès de 20 personnes volontaires, aux profils divers, sur l’accompagnement des habitants vers un changement de modes de déplacement

Plus d’infos à compter du 3 octobre sur https://metropoleparticipative.fr/