Crise sécheresse - Appel à la vigilance de tous

Institutionnel
04/08/22
Image
Secheresse_parc_Velten

Le département de l'Isère est en crise sécheresse, depuis le 22 juillet 2022.

Le déficit de précipitations sur le territoire depuis le début de l’année (moins 50% par rapport à la normale) et les températures élevées enregistrés, depuis plusieurs mois, conduisent à un étiage exceptionnellement sévère des cours d’eau et à un niveau très bas des nappes alluviales de la Romanche et du Drac, qui alimentent 85% de la population métropolitaine.

Les débits des différentes rivières du département de l’Isère sont historiquement bas. Les sols atteignent des records de sécheresse et le stock de neige inexistant. Selon Météo France, cette situation va vraisemblablement durer jusqu’à la fin de l’été. En conséquence, tout le territoire métropolitain est désormais classé par les services de la Préfecture de l’Isère en état de crise, soit le niveau 4/4 des alertes sécheresses.

La régie de l’eau potable de Grenoble Alpes Métropole a effectué depuis plusieurs semaines des modifications sur le réseau des communes impactées avec l’ouverture de maillages sur les ressources voisines, des campagnes de recherche de fuites, et la mise en service de certaines sources de secours. Les marges d’économies sont désormais liées aux usages de l’eau des différents consommateurs. Le respect des restrictions est donc primordial.

MESURES DE RESTRICTIONS POUR TOUS

  • Tout prélèvement d’eau ou usage domestique non sanitaires de l’eau quelque soit son origine est interdit
  • Interdiction du lavage des voitures ;
  • Interdiction de nettoyer façades, toitures, trottoirs et autres surfaces imperméabilisées sauf si réalisé par une collectivité ou une entreprise de nettoyage professionnel ou impératif sécuritaire ou sanitaire ;
  • Interdiction de prélèvement pour les piscines ouvertes au public sauf renouvellement, remplissage et vidange soumis à autorisation auprès de l’ARS ;
  • Interdiction d’arrosage des pelouses et massifs fleuris ;
  • Interdiction d’arrosage des espaces verts publics ;
  • Interdiction d’arrosage des jardins potagers de 09h00 à 20h00 ;
  • Interdiction d’arrosage des stades et terrains de sport ;
  • Le débit naturel entrant doit être intégralement restitué à l’aval pour l’alimentation d’étangs ou de réserves installés sur des cours d’eau ;
  • Interdiction de manœuvrer des ouvrages hydrauliques entrainant des lâchers d’eau ;
  • Interdiction des travaux dans le lit du cours d’eau ;
  • Interdiction de faire fonctionner les fontaines publiques en circuit ouvert sur l’eau potable dans la mesure où cela est techniquement possible

Ces dispositions sont valables tant que la situation de pénurie de la ressource l’exigera.

Arrêté du 22 juillet 2022, relatif à la mise en situation de crise sécheresse du territoire isérois

 

USAGES AUTORISÉS POUR CERTAINES COLLECTIVITÉS PUBLIQUES

Enjeu de rafraichissement en période de canicule

  • Remplissage ou maintien du niveau des plans d'eau à enjeu de rafraîchissement en période de canicule gérés par une collectivité publique ;
  • Fonctionnement des fontaines publiques et systèmes de brumisateurs d'eau à enjeu de rafraîchissement en période de canicule gérés par une collectivité publique ;
  • L'arrosage des jeunes arbres et arbustes de moins de 3 ans de 6h à 9h ou de 21 h à 5h ;
  • L'arrosage des arbres et espaces verts patrimoniaux ou à enjeu de rafraîchissement en période de canicule gérés par une collectivité publique ;
  • ...

Arrêté du 29 juillet 2022, adaptant les mesures de restriction sécheresse à enjeu de rafraichissement en période de canicule gérés par une collectivité publique dont le prélèvement est issu des nappes alluviales du Drac et de la Romanche