Budget participatif, c'est quoi ?

Budget Participatif, c’est quoi ?

Image
schema budget participatif, Champagnier

 

 

 

 

Le budget participatif permettra à chaque habitant de décider de l’utilisation d’une partie du budget de la commune et de réaliser des projets d’investissement d’intérêt général et à visée collective proposés par les habitants et/ou les associations.

  • Le budget participatif,vous proposez un projet, la commune le réalise, a été lancé fin 2020. Il est une des promesses de l’équipe municipale majoritaire.
  • Le budget correspond généralement à un % du budget d’investissement de la commune.  Une partie du budget sera réservée à la culture.


budgetparticipatif@champagnier.fr

Le planning pour l’édition 2021

•  Fin Janvier 2021 : date limite pour soumettre des idées
•  Mars 2021 : étude et chiffrage des projets
•  Avril 2021 : Présentation des projets et sélection grâce à l’expression des préférences par les habitants.

Edition 2021

La liste des 10 projets déposés, très divers, allant
du cadre de vie, du sport, de la solidarité à la culture

  1. Le premier projet vise à mettre en valeur l’ancien lavoir de Rochagnon  (photo) qui se trouve à l’entrée de l’espace des 4 Vents. Ce lavoir est couvert par une charpente d’auvent très travaillée. En démolissant les murs, le lavoir retrouvera l’aspect qu’il avait au siècle passé.
  2. Le deuxième projet concerne l’installation d’un point d’eau et de l’électricité dans le local à la Magnanerie (8 chemin de l’église) pour l’utilisation du four à pain communal. Actuellement l’eau doit être transporté en jerrican et l’équipe de bénévoles se branchent sur le compteur de la maraîchère.
  3. Le troisième projet a pour objectif de mettre en eau le bassin communal de Ferrandière afin qu’il retrouve sa fonction initiale. Le puits communal a été creusé en 1905, il est toujours alimenté en eau mais la pompe à bras est détériorée et l’abreuvoir ne peut plus être alimenté en eau.
  4. Le quatrième projet concerne la réhabilitation des anciens chemins communaux. Deux chemins communaux sont proposés : le chemin de la gorge et le chemin des Molarisses.  En réhabilitant ces deux chemins, l’offre des balades sera plus diversifiée.
  5. Le cinquième projet se porte sur plusieurs propositions concernant l’aménagement extérieur des 4 Vents : un city parc, une street workout et une cabane pour les jeunes enfants.
  6. Le sixième projet propose une unité mobile d’intervention en cas de catastrophes naturelles d'intervention.
  7. Le septième projet envisage de poser des panneaux d’affichage à destination des associations pour communiquer sur les différents événements à venir dans plusieurs endroits stratégiques de la commune.
  8. Le huitième projet est la mise en place d’un canisite (espace de 5 a 10m2 recouvert de balthazar délimités par une clôture en bois ou haie végétale) aux alentours du hameau du Laca pour limiter les gênes causés par les déjections des chiens.
  9. Le neuvième projet propose une création musicale "Teklash présente Karka” pour le volet culturel du budget participatif.
  10. Le dernier projet fait appel au budget participatif pour la création d’une maison d’assistantes maternelles dans le village.

Début février la commission Budget Participatif et le bureau (le maire, les adjoints et conseiller délégué) ont fait un premier point pour vérifier si les différents projets répondent aux critères définis donc éligibles (voir flash info de décembre).

Cinq des 10 propositions ne répondent malheureusement pas à ces critères. Les porteurs de projets en ont été informés et nous expliquerons, dans cet article, très brièvement le pourquoi.

  • La mise en valeur de l'ancien lavoir de Rochagnon : le lavoir se trouve dans le périmètre du projet de restructuration des 4 Vents. Nous attendons le diagnostic du cabinet Innov’action et ne pouvons pas nous engager dans des travaux qui font partie de cette zone.
  • Réponse aux catastrophes naturelles par le déploiement d'une unité mobile d'intervention : ce projet n’est pas localisé sur le territoire communal et n’est très probablement pas destiné aux champagnards. L’association qui porte le projet peut néanmoins faire une demande de subvention annuelle pour le projet.
  • La création d'un canisite aux alentours du hameau du Laca ne peut pas aboutir pour  deux raisons : la commune n’ a pas le droit d’intervenir sur une espace privée et les canisites, dispositif plutôt urbain, engendrent de l’entretien supplémentaire pour les agents (nettoyage, entretien).  Il est toutefois possible d’installer à proximité du hameau de laca un distributeur de sacs.
  • La proposition d’une création musicale est certes intéressante mais il s‘agit d’une prestation sans implication dans la réalisation des champagnards en amont. Le budget participatif n’a pas vocation d’acheter des projets finis. Le porteur du projet pourra se rapprocher des associations culturelles afin de proposer un partenariat.
  • Le projet pour une maison d’assistantes maternelles : le budget participatif ne pourrait retenir ce projet car il n’est pas destiné à réaliser un projet professionnel. Le coût du projet dépasse largement le budget participatif et la mairie n’a pas de locaux disponibles. La municipalité suggère aux porteurs de ce projet  de contacter le SICCE (syndicat intercommunal de coopération et des compétences enfance) qui a la compétence petite enfance pour échanger sur ce projet.


2 projets ne répondent pas complètement aux critères. La commission demande aux porteurs de projets  une version améliorée de leur projet.

  • plusieurs propositions concernant l’aménagement des 4 Vents : un city parc, une street workout et une cabane pour les jeunes enfants.
  • installation d’un point d’eau et de l’électricité dans le local à la Magnanerie (8 chemin de l’église)

Trois projets répondent aux critères, c’est maintenant aux agents de valider leur faisabilité et de demander des devis.

  • La réhabilitation des anciens chemins communaux 
    Image
    Réhabilitation des anciens chemins de Champagnier

 

 

 

 

  • Les panneaux d’affichage à destination des associations pour communiquer sur les différents événements à venir dans plusieurs endroits stratégiques de la commune.
  • La mise en eau du bassin communal de Ferrandière 
     

Sous-pages de cette rubrique :